Astuces pour éditer asciidoc avec neovim/Vim (comme un boss !)

Boyd Kelly
|
Après avoir passé une année et plus à éditer en asciidoc, j’ai pensé partager quelques suggestions et astuces que j’ai trouvé pratique. Signalons d’abord qu’il existe des centaines de paramètres et options en néovim/Vim pour le formatage et présentation du texte en générale. Parfois cette présentation peut être utile pour rendre la lecture agréable. Par contre rappelons nous que la raison d’être de documents en asciidoc, c’est que la chaine d’outils va s’occuper de la présentation.

Silverblue Tip - commandes partout

Boyd Kelly
|
Est-ce que vous voulez utiliser régulièrement des utilitaires sur votre système hôte qui se trouvent dans un toolbox ? Mettez ceci dans votre ~/.bashrc:
for bin in bat nvim code ranger anki meld poedit;
do
type -P $bin >/dev/null 2>&1 || alias $bin="toolbox run $bin" (1)
done
1ajouter [ -c nom-de-toolbox ] pour désigner un toolbox particulier

Polices d’écriture web pour langues mandingues

Boyd Kelly
|
Toutes les polices d’écriture web (chez Google) qui gèrent les langues mandingues.[1] Tableau 1. Liste de toutes les polices d’écriture web (chez Google) qui gèrent les langues mandingues. Noto Sans Istok Web![1] Source Sans Pro.[1] Noto Serif Fira Sans Fira Sans Condensed Fira Sans Extra Condensed

Clavier Ivoirien sans gymnastiques

Boyd Kelly
|
Je suis très heureux de publier le 'Clavier Ivoirien' sur un dépôt publique pour distributions Linux rpm et deb. (d’autres comme Arch, Alpine, Gentoo pourraient suivre) Ce clavier permet de taper aisément (sans faire de gymnastiques avec les doigts) les langues ivoiriennes. Alors que plusieurs claviers unilingues exigent l’utilisation des touches qui interrompt la fluidité de dactylographie, celui-ci pour la plupart des glyphes permet les mains de rester normalement sur le clavier.

Polices d’écriture adaptées pour le bambara, le jula (et d’autres langues mandingues)

Boyd Kelly
|
Noto Sans ka ɲi ani Nunito ma ɲi dɛ! L’internet est international, mais ce n’est pas toutes les polices.[1], (fonts) qui sont adaptés aux langues africaines. Pour bien afficher le text, vous aurez besoin de polices qui gèrent les caractères unicodes suivants: Glyph IPA Unicode ɔ "0254 Ɔ "0186 ɛ

Nvim plugins

Boyd Kelly
|
Table 1. Nvim plugins Startup Plugin Version Usage Notes opt Asif (heads/master) opt coc.nvim (v0.0.79-131-gc9041340) opt goyo.vim (1.6.0-37-ga865dec) opt nord-vim (v0.7.0-94-gea7ff9c) Look Nice theme opt translate.vim (v0.0.3-5-gda98838) Writing not using currently

Mise-à-jour du site web !

Boyd Kelly
|
Ah en tout cas, il y a la continuité dans le changement ! J’ai viré mon site web du platforme antora, vers une solution Hugo. Ces deux technologies sont des GSS (Générateurs de site statique). Par contre l’excellent 'Antora' était plutôt une expérience pour 'expérimenter' sa fonctionalité. Antora c’est la solution par excelence pour gérer la documentation. Je savais parfaitment que la solution ne s’adapte pas façilement à un blog.

Gérer les modules vim sans soucis (abandonner le Gestionnaire !)

Boyd Kelly
|
Gérer les modules Vim et Nvim facilement avec les gestionnaires inégrés ! Les versions récentes de Vim et Nvim sont équipées de gestionnaire de modules, mais ce n’est pas tout le monde qui en profite. Eh bien voici quelques raisons d’abandonner Pathogen, Vim-Plug, Vundle, et même minpac (qui est quand même basé sur le gestionnaire intégré pour gérer le chemin d’execution)

Tapez en Baoulé ou Julakan comme un boss sous Android !

Boyd Kelly
|
« I ni sɔgɔma! Koow be di? Bara ka ɲi wa? » Pouvez-vous écrire ça sur votre clavier de portable ? Si ! A ka nɔgɔ! Maintenant le clavier GBoard de Google est disponible en plus de 500 langues! Et bien qu’on l’attend toujours en Senoufo, Guere, et Yacouba entre autres, déjà les claviers Baoulé et Jula sont disponibles. Puisque ces claviers sont installés au niveau du système, ils sont disponibles dans toute les applications.

Ponctuation française facile sous Linux avec nvim/vim

Boyd Kelly
|
« Les sauterelles envahissent l’Égypte et les virgules envahissent la ponctuation ». — Victor Hugo La légende des siècles Si vous avez l’habitude de taper en anglais et en français, comme moi, comment gérez vous les espaces qui précèdent les points d’interrogation et d’exclamation, les deux-points, le point-virgule, et les guillemets ? En français, selon les normes (?? en tout cas), il faut avoir des espaces avant le point d’interrogation et le point mais les anglais sont étonnés de voir cela.