LEXIQUE DU DIOULA

COULIBALY Moussa, HARAGUCHI Takehiko
Institute of Developing Economies

Préface

Ce lexique est inspiré du Petit Dictionnaire Dioula que C. Braconnier et M.J. Derive ont publié en 1978.[1] Comme le dictionnaire précédent, il voudrait être simplement un outil commode pour les personnes qui souhaitent pouvoir parler dioula en Côte d’Ivoire. Il peut être utilisé comme complément à la méthode "kó di? de l’Institut de Linquistique Appliquée d’Abidjan.

Par comodité nous avons adopté la même terminologie grammaticale que celle employée dans "kó di ?". Les guillemets signalent une traduction très approximative.
Tableau 1. Abreviations

pr.

pronom

pr. réfl.

pronom réfléchi

s.

singlulier

pl.

pluriel

conn. verb.

connectif verbal

postp.

postposition

mq. asp.

marque d’aspect

mq. include.

marque de l’injonctif

conn synt. compl.

connectif du systagme complétif

mq. en. adj.

marque d’énoncé adjectival

par. emph.

particule d’emphase

mq. inact.

marque d’inactuel

conn. distrib.

connectif du syntagme distributif

part. phr.

particule phrastique

pr. emph.

pronom emphatique

cop.

copule

fig.

figurée

empl. idiom.

emploi idiomatque

1. Dioula Français

jula

gram.

français

note

exemples


áw

pr. 2è pl.

vous

a bamuso nana.

Votre mère est venue.

n’aw ye.

Je vous ai vus.

à

pr 3è s.

il / elle

Awa be min ? a be bon kɔnɔ.

Où est Awa ? Elle est dans la maison.

Musa k’a dɔgɔcɛ bugɔ.

Moussa a frappé son frère.

ábada

jamais

a tɛ ko ɲuman kɛ abada.

Il ne fait jamais quelque chose de bien.

ádamaden

être humain

adamaden kɔni tɛ foyi ye.

L’homme n’est rien ( il n’est que corps et âme. )

ala

Dieu

ala ye kelen ye.

Dieu est unique.

álamani

amende

àlamisa

jeudi

án

pr. 1er pl.

nous

an facɛ lo.

C’est notre père.

kana an bugɔ

Ne nous frappe pas.

àni
ni

et

a ka jɛgɛ ani foronto san.

il a acheté du poisson et du piment.

a k’a fɔ Musa ani Bakari ye.

Il l’a dit à Moussa et à Bakari.

áraba

mercredi

àwa

alors, eh bien, bon

awa. baga ni kafe tɛ kelen ye.

Eh bien, la bouillie et le café ne sont pas la même chose.

àyiwa

eh bien, euh, bon

farignan k’a minɛ, ayiwa, kunasini sɔgɔma.

Il a commencé à avoir de la fièvre, ehu, avant-hier matin.

ayiwa, n be taga.

Bon, je m’en vais

ayiwa, a be mun lo kɛla ?

Eh bien, qu’est-ce qu’il fait ?

bá

fleuve



chèvre, caprin

báana

personne riche

doigt du milieu

bàanabaana

petit commerçant ambulant

báara

n

travail

i ya baara ka ɲi i ma wa ?

Est-ce que ton travail te satisfait ?

i ni barra

Bonjour/Bon travail !

v

travailler

i be baara kɛ

Il travaille

i be baara la

Il est au travail

a be nɛgɛ baara

il travaille le fer

baarakɛla

travailleur

báden

(ba = mère + den = enfant)

frère utérin, ami intime

bádenya

fraternité, amitié, intime

bága

bouillie

bàga

accuser, attaquer sans raison

jɔn kana baga i jɔn ɲɔgɔn ma.

n

poison

baga be adamaden faga.

Le poison tue l’homme.

bágan

n

animal

so ye gagan ye.

Le cheval est un animal.

bála

balafon

balafɔla

joueur de balafon

balafɔla ye sugu fal ye. balabafɔla ani baladenninfɔla.

Il y a deux sortes de joueurs de balafon, celui qui joue le grand balafon, et celui qui joue le plus petit.

bàla

empêcher

mun k’i bali ka na ?

Qu’est-ce qui t’a empêché de venir ?

domunkɛbaliya ni sunɔgɔbaliya, o ma ɲi

N’avoir pas mangé et n’avoir pas dormi ne sont pas bon.

bálibali

excessivement

to gbanna balibali

Le to est excessivement chaud.

balima
bálema
bádema
bádima

parent, allié

a balimaw le ka furu siri.

Ce sont ses parents qui ont arrangé le mariage.

anw be balima ye.

Nous sommes parents.

Fanta balimaw nan ka caya a furuko kosɔn.

Les parents de Fanta sont venus nombreux pour son mariage.

bàlo

v

nourrir

a be mɔgɔ tan balo.

Elle nourrit dix personnes.

vivre, survivre

ala ka den balo!

Que Dieux prête vie à cet enfant!

mɔgɔ caman sala Musa kɔni balola.

Beaucoup de gens sont morts, mais Moussa, lui, a survécu

n

nourriture, vie

n be balo feere.

Je vends de la nourriture.

a be balo la.

Il est en vie.

bámuso

mère

bán

v

terminer, finir

baara banna

Le travail est terminé.

a ka domuni kɛ ka ban.

Il a fini de manger.

a bana domuni na.

Il a fini de manger.

mourir s’éteindre

a bamuso banna, a mɛɛna dɛ.

bàn

refuser

a banna ka taa.

Il a refusé d’aller.

bán / bá

adv

encore

a ma na ban.

Elle n’est pas encore venue.

bàna

maladie

bana b’a la

Il est malade.

a ka bana sɔrɔ / bana k’a minɛ

Il a attrapé une maladie.

a banana.

Il est tombé malade.

banabaatɔ lo.

C’est un malade.

bànanku

manioc

bànbagatɔ

défunt

bànge

accoucher, engendrer, être né

a ka denmuso bange.

Elle a accouché d’une fille.

denbange = bangeli

accouchement

n bangela 2004

Je suis né en 2004

bànge

paraître, apparaître, être apparent, parler à voix audible

balo bɔra ka bange.

La lune est apparue clairement.

sele la i ba kalan ka bange

En priant, tu lis à voix audible

bánni

décès

báo

parce que

a ma se ka na, bao a ma mobili sara sɔrɔ.

Il n’a pu venir, parce qu’il na pa eu le frais de transport.

bàra

gourde, casse

bàraji

récompense divine

bàrajùru

cordon ombilical

den barajuru be ben a wolonin tle wolonflanan.

Le cordon ombilical de l’enfant tombe à sa naissance le septième

bàrakun

nombril

báramuso

femme préferée d’un polygame

bàri

raccommoder

n taara n ya kurusi di ka bari.

Ju suis allé faire raccommoder mon pantalon.

bárika

bénédiction, graĉe, force

Ala barika la.

Grâce à Dieu.

barika t’a la.

Il n’a pas de force.

a barika.

Merci.

bàro

n

conversation, causerie

a ya baro ka di.

Sa conversation est agréable.

v

causer

an be baro kɛ.

Nous causons

bása

margouillat

bási

ennuis, chose grave

ji ma glasi kosobɛ. baasi tɛ, dɔ di n ma.

L’eau n’est pas très fraiche. Ça ne fait rien, donne-m’en.

sabali! baasi tɛ!

Pardon ! de rien !

taji banna. o kɛra baasi ye

L’essence est fini. C’est grave.

bé / bɛ

cop.

cop.

a be bon kɔnɔ

Il est dans la maison mq. asp.

mq. asp.

présent affermatif

a be taga.

Il part / Il partira

bèlebele

gros

a ka muso belebele furu.

Il a épousé une grosse femme.

i ka mobili belebele ye wa ?

Est-ce que tu as vue une grosse voiture ?

bèleke

cuire à l’eau

ku beleke

Igname bouillie.

bèn

v

rencontrer, s’entendre, se mettre d’accord, contrer

a ni Musa bɛnna.

Il a rencontré Moussa. / Il s’est mis d’accord avec Moussa.

a bɛnna ni Musa ye.

Il a rencontré Moussa. / Il s’est mis d’accord avec Moussa.

a ka Musa bɛn.

Il a contré Moussa.

o tɛ bɛn.

Ils ne s’entendent pas / ils ne s’aiment pas.

accuiller

( kùnbɛn )

a tagala Musa kunbɛn

Il est allé acceillir Moussa.

u ka u kumbɛn.

Ils les ont accueilles.

se réunir

o bɛnna ni ɲɔgɔn ye.

Ils se sont réunis.

not sure

n’a be ben i ma, taa ji ta ka na di n ma.

S’il vous plaît, allez me chercher de l’eau.

bèn

tomber

n ya wari benna kɔlɔn na.

Mon argent est tombé dans le puits.

sanji be ben.

La pluie tombe.

Musa benna k’a numasen kari

Moussa s’est cassé la jambe gauche en tombant.

faire tomber

Isa ka Musa ben.

Issa a fait tomber Moussa.

bènkalikɛla

brigand, pilleur

Polisicɛ ka benkalikɛlaw mina.

L’agent de la police a arrêté les brigands.

bére

batôn

a ka fatɔcɛ bugɔ ni bere ye.

Il a battu le fou avec le bâton.

bèse

machette

bɛ́ɛ

tous, tout

musow bɛɛ sigila

Toutes les femmes se sont assises.

den naani be Musa fɛ, u bɛɛ taga lekoli la.

Moussa a quatre enfants, ils vont tous à l’école.

u fla bɛɛ tagala

Ils sont partis tous les deux.

lon bɛɛ n be taga yen.

J’y vais tous les jours.

a ka wari bɛɛ domu.

Il a dépensé tout l’argent.

a bɛe benna.

Tout cela est tombé.

bɛ́macɛ

ancêtre

bí

dizaine

bi saba

trente

bi naani

quarante



aujourd’hui

bi (bi sɔgɔma, bi wula fɛ) ne be taa Bobo

Aujourd’hui (Ce matin, Cet après-midi) je vais à Bobo.

bìɛn / byɛ́n / bìyɛ

flèche, pointe

biŋ

herbe

a k’i la biŋ na.

birifani

couverture

bísi

bus

bìsimila

bienvenu

karamɔgɔcɛ nana. aiwa i bisimila.

Le marabout est venu, eh bien mettez-vous à l’aise.

blà

v

poser, mettre, déposer

a ka dɛbɛ bla dugu ma.

Il a posé la natte par terre.

min blala dugu ma, aw ma a jate wa ?

Ce qui a été posé par terre, vous n’lavez pas compté ?

n b’i bla mobili la i ta so.

Je vous déposerai chez vous en voiture.

ajouter

Mangoro fla bla a kan !

Ajoute deux mangues !

a ka kelen bla fla kan, a kɛla saba.

Deux plus un égale trois.

abandonner, laisser

A k’a muso bla.

Il a abandonné sa femme.

Kuma nin bla!

Arrête de parler de ça!

blámuso

(mère ou tante du conjoint ou bien épouse du fils ou de la nièce)

belle-mêre; belle-fille

bláncɛ

(époux de la fille ou de la nièce; père ou oncle du conjoint)

beau-père; beau-fils

blàsira

accompagner

u k’a blasira fo Bobo.

Ils l’ont accompagné jusqu’à Bobo.

n b’i blasira i ta so ni n ta mobili ye

Je vous raccompagne chez vous en voiture.

u blasirala

ils ont été accompagnés.

bĺlofara

agence, branche

warimaraso bolofara

agence de la banque

kɔ bolofara

branche de la rivière.



excrément

a ka bo kè

il a déféqué.

bóati

boîte

bòda

anus

bòli

v

courir, fuire

a bolila fo Bobo

Il a fui jusqu’a Bobo

a bolila ka taga.

Il est parti en courant.

conduire

a be mobili boli

il conduit la voiture.

couler

ji be boli ka bɔ kulu la

L’eau coule de la montagne.

a kɔnɔ be boli.

il a la diarrhée.

n

course fuite

a be n dan boli la.

Il me dépasse à la course.

bólo

n

main, bras

kinibolo

main droite

numanbolo/bolo jugu

main gauche

i be sira ta kinibolo (numanbolo) fɛ.

Prends la route à droite (gauche). postp.

postp.

avoir

muru be ne bolo.

J’ai un couteau.

bóloden

doigt

bólodenoli

circoncision, excision

bólokolon

mains vides, pauvre

a taara foro la a bólokolon

Il est allé au champ les mains vides.

bolokolon lo

C’est un pauvre.

a be fanikolon don

il porte de haillons

a be se ka musokolon sɔrɔ.

Il peut trouver une femme pauvre.

bólokɔniden

doigt (cf. senkɔniden = doigt de pied, orteil)

bólokuru

poing, coup de poing

u be bolokuru di ɲɔgɔn ma.

Ils se donne des coups de poing.

bólolbaarakela

travailleur manuel

sɛnkɛla ya bololabaarakɛla ye.

Le cultivateur est un travailleur manuel.

bólomafara

contribution

bón

maison

bòn

grand, gros, vaste

bon nin ka bon.

Cette maison est grande.

Musa ka bon.

Moussa est gros.

jamana nin ka bon.

Ce pays est vaste.

bôn

lancer

bònya

n

respect

bonya tɛ Abidjan.

Il n’y a pas de respect à Abidjan

v

grossir, grandir

a den bonyana

Son enfant a grossi (grandi).

respecter

a tɛ mɔgɔ si bonya

Il ne respecte personne.

rendre service

a ka n bonya

Il m’a rendu service.

bóso

dépecer

a ka saga boso.

Il a dépecé le mouton.

bɔ̀

sortir

a bɔrradugu la ka taa sogo ɲini

Il est sorti de la ville pour aller chasser.

a b;ora yan ka taa fo Bobo.

Il est parti d’ici et il est allé jusqu’à Bobo.

n be taa bɔ yen.

Je vais faire un tour la-bas. (Je vais là-bas avec l’intention de ne pas rester.)

à bɔra Mali la.

Il vient du Mali / Il est originaire du Mali.

joli bɔra a un na.

Il saignait du nez.

ôter, enlever

a ka bɔrɔ dayɛrɛ ko a be jɛgɛ bɔ

Il a ouvert le sac pour ôter le poisson.

an be na ba faga k’a gbolo bɔ.

Nous tuerons une chèvre et nous lui ôterons sa peux.

dɔkɔtɔrocɛ ka n ɲyin kelen bɔ.

Le docteur m’a enleveé une dent.

a k’a ta dereke bɔ (a kan na).

Il a oté sa chmise (de son cou).

oublier

a bɔra n kɔnɔ (na/nɔ)

J’ai oublié cela. (Litt.: C’est sorti de mon ventre. )

ressembler

a bɔra wulu fɛ.

Il ressemble à un chien.

renconter (par hasard)

a yaalatɔ dugu kɔnɔ a bɔra Musa kan.

En se promenant dans le village, il est tombé sur Moussa.

aiguiser

cɛ ka muru da bɔ.

L’homme a aiguisé le couteau.

environ, valoir

a denmuso be san tan (ɲɔgɔn) bɔ.

Sa fille a environ dex ans. (Elle vaut dix ans.)

n nana yan, a be kalo saba bɔ.

Je suis venu ici il y a environ trois mois.

baisser, enlever, soustraire, ôter

dɔ bɔ a la.

Baisse ton prix.

Fla bɔ saba la, a to ye kelen ye.

Deux ôtés de trois, il reste un.

visiter

n be na bɔ i ye

Je vais te rendre visite.

bɔ̀gɔ

boue, terre

bɔgɔlaman ye bɔgɔ min na

Terreuse, c’est ce qui contient la terre.

bɔ̀gɔlaman

(cf. yiriliman = en bois)

en terre

so bɔgɔlaman ni faralaman tɛ kelen ye.

La maison en terre et la maison en rocher sont different.

bɔ̀n

verser

a ka ji bɔn lu kɔnɔ.

Il a versé de l’eau dans la concession.

bɔ̀nɛ

catastrophe, malheur, devenir malheureux

a bɔnɛna wariko la.

Il est devenu malheureux dans l’affaire d’argent.

bɔ̀rɔ

sac

bɔ̀si

retirer

polisicɛ dɔ ka n ta permi bɔsi.

Un agent de la police a retiré mon permis.

bɔ́yɔrɔ

nationalité, provenance

bú

n

chair

sogo bu ni sogo kolo tɛ kelen ye.

la chair de l’animal est differente de son os.

v

rendre poudreux

a ka ɲɔ bu.

Elle a rendu le mil poudreux.

bùgɔ

frapper

Musa k’a den bugɔ.

Moussa a frappé son enfant.

bùgu

paillote

v

se blottir

sisɛ bugula a kiri kan

La poule s’est blottie sur ses oeufs.

búgun

augmenter de volume

ne be malo bugunta fɛ.

Je veux du riz qui augmente de volume.

bùgun

brouillard, moissure

bugun ka ca bi.

Il y a beaucoup de brouillard aujourd’hui

bùguri

poussière, cendre

búla

blue

a ta dereke be bulalaman

Sa chemise est bleue

bùru

pain

byɛ̀

sexe (féminin)

byɛ́n

foie

cá / shyá
shyá

beaucoup

mɔgɔw tun ka ca Abidjan

Il y avait beaucoup de gens à Abidjan.

sosow ka ca kɔda la kojugu

Il y a trop de moustiques au mord du marigot.

a cayara.

Il y en a beaucoup.

cáman
shyáman
beaucoup

beaucoup

foro caman kɔni b’a fɛ han !

Il a beaucoup de chans, hein !

n’an ma caman caman sɔrɔ, an be taa cogo di ?

Si nous n’obtenons pas vraiment beaucoup, comment partirons-nous?

a ma nɔnɔ caman min.

Il n’a pas bu beaucoup de lait.

cɛ́

entre

o dugu fla cɛ ji fitini dɔ tun be tɛmɛna yen.

Entre dex deux villages il y avait un ruisseau qui passait.

milieu

n ta bon be dugu cɛ ma.

Ma maison est au milieu du village.

taille

a ka fani a c;ɛ ma.

Elle a noué un pagne autour de sa taille.

aspect

sunguru nin cɛ ka nyi, nin cɛ ka jugu.

Cette fille est belle, cette autre est laide ( mot à mot: L’aspect de cette fille est bon, l’aspect de l’autres est mauvaise ).

cɛ̀

homme

a kɛra cɛ ye sisan.

Il est devenu un homme maintenant.

mari

cɛ̀n
càn

vérité

o be cɛn ye.

C’est vrai.

a ka cɛn fɔ.

Il a dit vrai.

cɛn lo.

C’est vrai.

cɛ̀ncɛn

sable

cí

envoyer

a ka saga ci n ma sleiba la.

Il m’a envoyé un mouton pour la Tabaski.

a ka n ci ko n b’a ta jaabi fɔ.

Il m’a envoyé dire sa réponse.

cíden

messager

casser

dagaw bɛɛ cila.

Tous les canaris sont cassées.

tirer

(un coup de fusil)

cɛ fla tun ka marfa ci kɔnɔw la.

Deux hommes avaient tiré un coup de fusin sur les oiseaux.

a ka mugu ci.

Il a tiré.

frapper

í kana denmisɛnw ci.

Ne frappe pas les petits enfants.

faire du bruit

denminsɛnw be mankan cila.

les enfants font du bruit.

cíden

messanger

cíkan

message, mission

dá

ouverture, bouche, porte

jolida

plaie

bouteli da

l’ouverture de la bouteille

bord, limite

kɔgɔjida

le bord de la mer

muruda

la trace du couteau

muru da

le tranchant du couteau

dá

prix, nombre

fani da be joli ?

Quel est le prix du pagne ?

a da fɔ n nyana ?

Dis-moi le prix ( ou nombre )

a sanjuda be joli ?

Quel âge a-t-il ?

i t’a da lɔn wa ?

Tu ne connais pas le nombre ?



oseille

dàamu

plaisir, jouissance

i ta fani daamu.

Houissez-vous bien avec votre vêtementneuf.

dàamu b’u fɛ o ka so.

Ils ont la joie de vivre chez eux.

dáari

prier, demander

i be ala daari n be wari sɔrɔ!

Prie Dieu qu je reçoive de l’argent !

n b’i daari, i be sigarɛti kelen di n ma.

Je t’en prie, donne-moi une cigarette.

i b’a daari a b’a to an be taga.

Demande-lui de nous laisser partir.

an be sira daari i fɛ.

Nous te demandons la route.

n tɛ mɔgɔ si daari ka n dɛmɛ.

Je ne demande personne pour m’aider.

dàba

houe

dábla

cesser, abandonner

mankan dablala

Le bruit a cessé.

a ka baara dabla.

Il a cessé de travailler.

an tɛ se k’an deliko dabla

Nous ne pouvons pas abandonner nos habitudes.

dábɔ

commencer

a ka baara dabɔ.

il a commencé le travail.

dáfa

achever, compléter

a ta kalan ma dafa.

Il n’a pas achevé ses études.

a ka wari dafa.

Il a complété la somme.

a tun b’a fɛ ca taga sinema na, nka a ta wari tun ma dafa.

Il voulait aller au cinéma, mais il n’avait pas assez d’argent.

lɔgɔkun saba dafala tuma min na, a nana.

Au bout de trois semaines, il est venu.

dáfen
dánfen

créature

dága

(=action d’assiéger)

siège, harcèlement

dága bɔla i da la.

Tu n’est plus harcelé.

dàga

canari, poterie

dágbolo

lèvre

dágbolo san fɛ ta

lèvre supérieur

dágbolo duguma ta

lèvre intérieure

dáje

se taire

i dáje, n den. i kanna kasi.

Tais-toi, mon enfant. Ne pleures pas.

dákan

destin

dakantigi

prédestiné

masaya ye dakantigiya ye.

La royauté résulte d’une prédestination.

dàma

limite permise, quantité, seulement

dama be kɛle la.

La guerre a des limites qu’il ne faut pas dépasser.

ko dama tɛmɛ man nyi.

ce n’est pas bon de dépasser la limite d’une affaire.

mɔgɔ fagalenw dama ma lɔn.

On n’as pas connu la quantité de personnes tuées.

nin dama tɛ ne bɔ

Ça seulement ne me suffit pas.

dàma

qualité

bɛɛ dama man kan, dow ko jɔnya, dɔw do hɔrɔnya.

Tous les gens n’ont pas la même qualité, les uns se complaisent dans l’esclavages, les autres préfèrent rester libres.

dámadama

quelques

cɛ damadama nana.

Quelques hommes sont venus.

kokɔrɔ damadama tununa.

Quelques coutumes anciennes ont disparu.

dáminɛ

commencer, débuter

a ka baara daminɛ

Il a commencé à travailler.

domuni daminɛna.

Le repas a commencé.

a daminɛ tun man gbɛlɛ, a laban le tun ka gbele.

Le début n’avait pas été difficule, mais la fin l’a été.

dán

compter

n ka kɛmɛ fla dan k’a d’a ma

J’ai compté 1000 francs pour les lui donner.

créer

ala k’an dan, a m’an kɛ kelen ye.

Dieu nous a créés. Il ne nous a pas rendu égaux.

tisser, tresser

dàn

limite

i ka dan tɛmɛ.

Tu as franchi la limite (tu as exagéré).

frontière

n be taga fo dan na.

Je vais jusqu’à la frontière.

se limiter à, ne pas dépasser

i taara min ? n danna lɔgɔfɛɛ la.

Ou es-tu allé ? Je n’ai pas dépassé le marché.

surpasser

a be n dan kalan na.

Il me dépasse en savoir.

à part

mangoro bla a dan na.

Mets la mangue à part.

dánbaga

créateur

dànbe

dignité

i ta baara nyuman be n’i danbe kɔrɔta.

Ton beau travail t’élèvera en dignité.

sara be mɔgɔ dɔ la, nka danbe t’o la.

Quelqu’un a le charme, mais il n’a pas de dignité.

dàncɛ

frontière

dancɛ lo be jamanaw nyɔgɔn cɛ.

C’est la frontière qui est entre les pays.

dánsigi

classer, délimiter, définir

o ka foro dansigi

Ils ont borné le champ.

dáraja

charisme, élevation,dégré

dáraja be awa la

Awa a du charisme.

cɛw be musow nyɛ ni daraja kelen ye cɛn ko la.

Les hommes sont au-dessus des femmes d’un dégré en matière d’héritage.

dáraka

petit déjeuner

an tiala daraka domu na.

Nous avons terminé le tetit déjeuner.

dárasi

(cf. = dɔrɔ̀mɛ)

cinq francs

dátugu

fermer

n’i t’a fe ka tiptop min, i be butɛli datugu.

Si tu ne veux pas boire de tip-top, ferme la bouteille.

dáwula

charme, renommée

dawulatigi lo

C’est quelqu’un qui a la faculté de plaire.

dáyɛlɛ

ouvrir

a ka buteli daytɛlɛ.

Il a ouvert la bouteille.

u ka lɔgɔfɛɛba dayɛlɛ mɔgɔ ye.

Ils ont ouvert le grand marché au public.

dègi

apprendre

a be degila dɛbɛle la / a be sebɛli degila.

Il apprend à écrire.

a be Musa gegila dundunfɔ la.

Il apprend à jouer du tambour à Moussa.

dègu

être gêné, oppressé

a ma degu.

Il n’est pas oppressé

degu t’a kan

Il n’est pas gêné.

dèli

être habitué

u delila nɛnɛ la.

Ils sont habitués au froid.

a ma deli ka taa yan.

Il n’a pas l’habitude d’aller là-bas.

dén

enfant

denmuso, dencɛ

fille, garçon

den misɛnin, den nyɛrɛnin

petit enfant, bébé

den fɔlɔ, den jugu

aîné, garnement

petit (d’un animal)

wuluden, jakumaden, sisɛden

chiot, châton, poussin

fruit

yiriden

fruit

élément d’uyn ensemble

cɛden, luden

homme de troupe, membre d’une famille

dénkunli

baptême

denkunli ye nyanagbɛ ye

Le baptême est une fête.

dèreke

chemise

dèrekeba

boubou



part. phr.

kana a kɛ dɛ !

N le fais pas surtout !

n m’a domu dɛ !

Je ne l’ai pas mangé, je te le jure !

i ka domuni kɛ dɛ !

Tu as beaucoup mangé !

2. Français Dioula

FrançaisJula

abaisser

màjigi

abandonner

blà

abîmer

cɛn

d’abord

fɔ́lo

longue absence

fàma

accepter

sɔ̀n

accident

kàsara

accompagner

blàsira

accoucher

wòlo, mòyi, jìgi, bànge

s’accroupir

sònsoro

accueillir

jà, bɛ̀n

accuser

bàga

acheter

sàn

achever

dáfa

acide

kùmu

action

wáleya

addition

kàfoli

admirer

ɲabɔ…​ fɛ

affaire

kó

afin que

walasa, jàngo /jànko

africain

fàra fin

agence

bólofara

s’aggraver

júguya

agréable

dí

agrume

lòmuru / lèmuru

aider

dɛ̀mɛ

aiguiser

bɔ́

aile

kàman

aimer

kànu / kàni cf. fɛ, dí

aîné

dénfɔlɔ, cf. kɔ́ro

ainsi

tèn

ajouter

fàra, blà…​ kan

aligner

tɛ̀rɛndɛ

aller

táa / tága

aller bien

kɛnɛya, ɲa

aller mieux

nɔ̀gɔya, fisaya

allumage

tátugo

allumer

mɛ́nɛ

allumette

tákara

alors

Ò tùma

ambassadeur

làsigiden

âme

ní (i)

améliorer

nɔ̀gɔya, fisaya

amende

alamani

amer

kúna

amertume

làaminɛ

ami(e)

téri, téricɛ, térimuso

amitié

tériya

amour

jàrabi

amusement

tlón / tóron

s’amuser

ɲánagbɛ

ancêtre

bɛmacɛ

âne

fàli

angle

ŋɔ̀li

animal

daaba

année

sàn, sànji

année passé

sálon

annoncer

kófɔ

anus

bòda

appeler

kiri / kili, wéle, tɔ́gɔ, kó

apprendre

kàlan, dègi, mɛ́n, yìra

approcher

gbɛ̀rɛ / gbàra

après-demain

sínikɛnɛ

après-midi

wúla

appuyer

sɛ̀mɛ

arachide

tiga

arbre

yirisun

arc

kála

argent

wári, wárigbɛ

arrêter

lɔ̀, dábla

faire arrêter

lálɔ

arriver

arrogant

yáada

aspect

cɛ, dàma

s’asseoir

sìgi

faire assoir

lásigi

assiette

tása

association

tɔ́n

assurément

háali

astuce

fɛ̀ɛrɛ

attacher

sìri

attendre

kɔ̀nɔ

attraper

mìna, minɛ

aubergine

ŋɔ̀yɔ

aucun

sí

augmenter de volume

búgun

aujourd’hui

aumône

jága /jáka

aussi

fána

autochtone

dùgulen

autre

gbɛrɛ, wɛ́rɛ

autrefois

fɔ́lɔfɔlɔ

avaler

kùnu(n)

avant de

yànni

avant que

sáni

avant-hier

kúnasini

avec

ní…​ yé

avertir

sɔ́mi

avertir avant une action

sàra

avion

sánnakurun

avoir

cf. fɛ̀, bólo, kún

bagage

dòni

baisser

lájigi, màjigi

balafon

bála(n)

balai

flánnan

balance

jà(a)

balayer

flán

balle de fusil

marifakisɛ

banane

bàranda

baptême

dénkunli

barbe

bònbosi

bataille

kɛ̀le

bâton

bére

beaucoup

cá (shyá / sha / sya), cáman

beau-fils

bláncɛ

beau-père

bláncɛ

bébé

dényanin, dén ɲɛ́rɛnin

belle-fille

blámúso

belle-mère

blámúso

bénédiction

bárika, dugawu

bénéfice

tɔ̀nɔ

besoin

màko

biche

mangala

bicyclette

nɛ̀gɛso

bien

ɲì, kóɲuman

aller bien

ɲà

bien sûr

bien-être

díya

bienvenu

bìsimila

blanc

gbɛ́

blanchir

gbɛ́

très (blanc)

pásipási

bleu

búla

se blottir

bùgu

boire

mìn

bois

yíri

bois de chauffage

lɔ́gɔ

boîte

bóati, gbóngon

bon

ɲùman

bon (au goût)

dí

bon

dúman, ɲí

bon! (exclamation)

àyiwa

être bon

dìya

de bonne qualité

ɲánaman

bord

dá

boubou

dèrekeba

bouche

dá

bouchon

dátugulan

boue

bɔ̀gɔ

bouillie

bága, sèri

bouillir

wíli

mettre en boule

mɔ̀n

bourrer

sɔ́sɔ

bouteille

dúnden

bovin

mìsi

bras

bólo

brave

kìsɛ

brigand

bènkalikɛ́la / bènkannikɛ́la

d’un noir brillant

mònimoni

briller

mɛ̀nɛmɛnɛ

brouillard

búgun

brousse

kòngo

bruit

mànkan

brûler

jèni

bus

bísi

cacher

dògo

cadavre

sù, bánbagatɔ

cage à volaille

sánsara

caillou

kábakuru(n)

cajoler

nɛ́gɛnɛgɛ

calculer

jàtemina

calebasse

flén

calme

súma

calmer

súma, màsuma

camarade

tɔ̀ɲɔgɔn

compagnon

táamaɲɔgɔn

canard

dɔ̀ku, tɔ́nkɔnɔ

canari

dàga

caresser

múmumɛmɛ

casser

kári, cì

bruit de cassure

kpé

catastrophe

bò̀nɛ

cause

sábabu

à cause de

kánma, kɔ́s;ɔn

causer

cf. bàlo

causerie

másala

ce, cette, ces

nin (pl. nùnun / nínun)

ceci, cela, ça

cf. à / àla, ò / òle, nìn

célibataire

gbána, cɛ̀gbanan

cendre

mɔ̀ɲɔnmɔɲɔn, bùguri

cent

kɛ̀mɛ

cesser

dábla, tìge, bán

c’est

le, lò

cette année

ɲinan

chair

chaise

sigilan, wàganden

chaleur

fùnteni, tára

chameau

ɲɔ̀gɔmɛ

champ

fòro

chance

kùnna(n)

changer

yɛ̀lɛma

chanson

dɔ̀nkili

chant

dɔ̀nkili

chanter

dɔ̀nkili la

chapeau

fúgula

charbon de bois

fìnfin

charme

dáwula, sára

charrette

wòtoro

chasser

gbɛ̀n

chasseur

dònsó

chat

jàkuma

chaton

jàkumaden

châtré

mɔ́nɛ

châtrer

kɔ́bɔ

chaud

gbàn,kála(n)

chauffer

gbàn, kàlaya

chaussure

sàmara

chef le l’armée

múgutigi

chef des eaux

jítigi

chef de famille

gbàtigi

chemin

síra

chemise

dèreke

chercher

ɲíni, yáala

cheval

cheveu

kùsigi

chèvre

chez

cf. fɛ̀

chien

wùlu

chiot

wùluden

choix

sàko

chose

fén

cicatrice

jólino

ciel

sán, sánkolo, kàba

cinq

lóoru

circoncire

sériji

circoncision

bólokoli

citoyen

hɔ́rɔn

citron

lòmuru kúmu

claquement des mains

tɛ̀gɛrɛ

classer

dánsigi (dan + sigi)

cochon

kɔ̀kɔti

coépouse

sìnamuso

coeur

jùsu / dùsu, sɔ̀n

cola

wòro

colère

cf. dími, jùsu

combat

kɛ̀lɛ

combien

jòli

comme

kɔ̀mi

commencer

dáminɛ, dábɔ

comment

commerçant

jàgokɛ̀la

petit commerçant ambulant

bàanabaana

commerce

jàgo, gɔ̀gɔ

complètement

féwu, téwu

compléter

dáfa

comportement

jógo

comprendre

fàamu, mɛ̀n

compter

dán, jàte

concertation

jɛ̀kafo

concession

lú

condiment

náfen

conduire

bòli

connaissance

màla

connaître

lɔ́n

conseiller

ládi / láadi

conservation

bàlo

conserver

màra

être constant

sàbati

construire

lɔ̀

conte

ntàlen

être content

séwa

contre

káma

contredire

sɔ̀sɔ

contribution

bólomafara

conversation

bàro

coq

dòndon

corde

jùru

corps

fari

à côté

kɔ́rɔ

à côté de

kɛ̀re (+ fɛ̀)

coton

kò́rɔni

cou

kán

coucher

lá

couchette

láfen, lalan

coude

nɔ̀nkɔn

coudre

kála(n)

coupler

bòli

couper

tìgɛ

couper le cou

kánatigɛ

cour

lúkɛnɛ

courir

bòli

courir les filles

sunguru tígɛ, súnguru ɲyíni

court

sùrun

couscous

bàsi

couteau

mùru

coutume

làada

couvercle

gátugulan

couverture

bírifani

craindre

tàmaki

créateur

dángaba

créature

dáfen

crédit

jùru

créer

dán

crépuscule

fitiri

cri

kúlekán

crier

kúle, màga

crier fort

pɛrɛ(n)

critiquer

kɔ́rɔtigɛ, kɔ̀rɔmatigɛ, kɔ̀rɔfɔ

croire

lá, cf. kɔ́nɔ (à bé n kɔ̀nɔ kó), nyɛ́ (à bó n nyɛ́ ná kó…​)

cuire

mɔ̀(n)

cuire à l’eau

bèleke

cuisine (pièce)

gbà, gbàbugu

cuisine (faire la)

cf. tóbi, gbâ

cuisse

wóto

cul

cultivateur

sɛ́nɛkɛla / sɛ́nɛkɛbaga

cultiver

sɛ̀nɛ

culture

sɛ̀nɛ

cure-dent

gbɛ̀sɛ

cuvette

tása

dans

kɔ̀nɔ

danse

dɔ̀n

danser

dɔ̀n

datte

támaro

se débattre

sériseri

debout

cf. lɔ̀

mettre en débris

mɔnyɔnmɔnyɔn

débrousser

tìgɛ

décès

bánniko

déchirer

fàra, fìli

déclarer

bànge

défaut

fínyɛ

défunt

fúle

dehors

kɛ́nɛ

demain

síni

demander

ɲyninka, dáari

dent

nyín

dépasser

tɛ̀mɛ, dàn

dépecer

bóso

dépenser

bɔ́, dómu, cɛ́n

déplaire

gbóya

déposer

blá

depuis

kábini

déranter

máfyɛnya

dernier(e)

lában

derrière

kɔ́ fɛ̀

désagréable

gbó

désir

mège

dès que

drɔ́n

dessous

júkɔrɔ

destin

dákan, nakan

détruire

cɛ́n / cɛ̀n

jeux

flà

devoir

cf. kán

diarrhée

kɔ̀nɔboli

Dieu

ála

difference

fáranfasi

differencier

wóloma

difficule

gbɛ́lɛ

dignité

dànbe

dimanche

kári

diminuer

dɔ̀gɔya

Dioula

jùla

diplôme

sɩ́bɛ

dire

fɔ́, kó

direction

fàn

discussion

kɔ́rɔfɔ

se disputer

sɔ̀sɔ, kɛ̀lɛ

distance

flàncɛ

diviser

tlá

division

tláyɔrɔman

dix

tán

dizaine (toujours suivi d’un numéral)

bí

doigt

bóloden, bólokɔni, bólokɔniden

doight du milieu

bánna

donner

dí, sàma

donner généreusement

ní

dormir

súnɔgɔ / sínɔgɔ

dos

kɔ́

douche

nyɛ́gɛn

douleur

dími

douter

sìga

doux

màga

droit (par opposition à "gauche")

cf. kíni

teneir droit

látlen

tout droit

sɔ́yisɔyi

droite

kíni(n)

à droite

kínibolo

dur

gbɛ̀lɛ

rendre dur

lágbɛrɛya

durer

mɛ́ɛn / myɛ́n

eau

jí

école coranique

mórikalan

écorce

fàra


1. C. Braconnier et M. J. Derive. Petit Dictionnaire Dioula. Institut de Linguistique Appliquée, Abidjan. 1978.